La laure d'Alexandre Nevsky

La laure d'Alexandre Nevsky fondée à l'honneur de la Sainte Trinité et d'Alexandre Nevsky

La construction de ce couvent remonte à la fondation de Saint-Pétersbourg. Pratiquement simultanément avec la Forteresse Pierre-et-Paul en 1710, Pierre I pose la première pierre sur un gauche bord de la Néva le couvent au nom de la Sainte-Trinité et de Saint Alexander Nevskiy en mémoire d'une grande victoire historique remportée par Alexander Nevskiy sur les Suédois en 1240. La construction du couvent se prolongeait avec les interruptions sur l'étendue presque tout XVIIIème siècle. On a créé les bâtiments claustraux en style «le baroque de Pierre». À la base de tout l'ensemble architectural se trouve l'hexagone formé par les corps en pierre à un étage. Sur le territoire de l'ensemble il y a 12 églises, des séminaires et des académies spirituelles. L'église de Blagovestchensk et la cathédrale de Troïtskse découpent particulièrement de toutes les constructions du couvent.

La première eglise qu’on a construit est l'église de Blagovestchensk. La date de sa consécration, 1713, est considérée comme la date de la fondation du monastère. L'église de Blagovestchensk est l'église en pierre la plus vieille de Pétersbourg. Elle était le tombeau des membres royaux et des hommes d'État de la Russie. On y a enterré le plus grand chef militaire A.V.Suvorov. Des épitaphes les plus précieuses historiques et d'art des XVIII-XIX siècles s’y trouvent aussi.

Un principal temple claustral est la Cathédrale de Sainte- Trinité Jivonatchalniy. Les puissances du grand-duc Alexander Nevskiy se trouvent dans cette cathédrale. En août 1724 elles étaient transférées de Vladimir à Saint-Pétersbourg. Le temple moderne est érigé en 1776-1790.

Cette cathédrale majestueuse couronne le dôme puissant, mais les campaniles symétriques sont disposées de deux côtés. Le dôme du temple est basé sur un haut tambour avec 16 fenêtres. L'architecture grandiose de la cathédrale se marie avec la richesse de la décoration intérieure. L'intérieur du bâtiment est orné des panneaux de bas-relief représentant les événements de l’Ancien et de Noveau Testaments. L'iconostase magnifique de marbre est le chef-d'oeuvre de l'art plastique.

Aussi l'ensemble claustral comprend l'église en pierre de Saint Lazare (1717) sur la tombe de la soeur aimée de l'empereur Pierre I, Natalia Alexéévna, l'église de Saint Feodor (1745-1750), l'église au nom de Saint Alexander Nevskiy qui est consacrée en 1724.

Quelques cimetières disposés en dehors du carré claustral se sont formés au monastère. Le plus vieux d'eux est le cimetière Saint-Lazare qui sont apparu encore au temps de Pierre I. Il est devenu place de l'enterrement des hommes d'État éminents de la Russie, des savants, des écrivains, des architectes etc.

Le cimetière Tikhvin avec l'église en l'honneur de l'icône de Tikhvin de Notre Dame se situe à droite du cimetière Lazarevsky. On y a enterré les écrivains célèbres russes et les poètes : N.M.Karamzin, V.A.Zhukovsky, I.A.Krylov, F.M.Dostoevsky, les compositeurs M.I.Glinka, A.S.Dargomyzhsky, M.P.Moussorgski, N.A.Rimskij-Korsakov, A.P.Borodin, P.I.Chajkovsky et plusieurs autres, les peintres A.I.Ivanov, A.I.Kuindzhi, I.I.Shishkin et plusieurs architectes, sculpteurs, artistes.

A l'est de la cathédrale s'installe le cimetière Nikol'sky, avec l'église au nom de Svjatitel Nikolay, où on a enterré quelques métropolites de Pétersbourg. Dès 1922 dans le Monastère on fermait toutes les églises, et on a supprimé le couvent. Officiellement le couvent est rené en 1996. À présent c'est le couvent agissant pour hommes du diocèse de Saint-Pétersbourg.