La Cathédrale navale de St.Nicolas

La Cathédrale navale de St. Nicolas - le temple-monument de la gloire maritime de la Russie

Dès XVIIIème siècle la cathédrale maritime Nikolo-Bogojavlensky participe activement à la vie de la flotte russe. N'importe quel événement important, fût-ce le signet du nouveau navire, sa descente à l'eau, l'expédition d'outre-mer ou le retour du navire d'une longue navigation, était accompagné par l'office divin. On y servait les prières solennelles au sujet de principales victoires maritimes.

La beauté de ce temple ensorcèle : le bâtiment à un étage grandiose est couronné par cinq dômes d’or étincelant magnifiquement. Le dôme central sur la tour à facettes est le plus grand et le plus haut des autres. Les autres tourelles avec les dômes-sommets d’or l’entourent symétriquement. La cathédrale est bâtie en style du baroque tardif russe. Les façades bleu clairs ornées des colonnes blanches comme neige, des corniches et des moulures reflètent son appartenance aux sujets de l'élément maritime. Tout cela donne à tout le temple l'élégance et la solennité.

La cathédrale a été construite à la requête du prince Golitcin, qui a proposé à l'impératrice Elizaveta, d’ériger à Pétersbourg le temple au nom de Saint Nikolay Tchudotvorec, le protecteur des marins, pour immortaliser la mémoire digne de bonnes affaires de la flotte russe. La construction du temple durait de 1753 jusqu'à 1762. On a choisi la place pour la construction de la cathédrale non par hasard - au XVIIIème siècle ce territoire appartenait à la place de la cour Maritime de régiment.

La cathédrale Nikol'sky comprend deux églises : inférieur et supérieur. L'église inférieure est consacrée au nom de Saint Nikolay Tchudotvorec. L'église supérieure est au nom de l'Épiphanie de Dieu, d'ici vient le nom complet du temple - la cathédrale Nikolo-Bogojavlensky. Une principale chose sacrée de la cathédrale Nikol'sky est l'icône de Saint Nikolay Tchudotvorec datée du XVIIème siècle.

Sur l'ordre d'Ekaterina la Grande, on a remis en cadeau à la cathédrale dix images à la mémoire des victoires russes maritimes sur les flottes turques et suédoises. Séparément de la cathédrale on a construit un mince campanile à 4 étages avec la pointe fine élégante dorée.